Chanteuse, "brûleuse" de chansons, improvisatrice

 

Elle chante les türkü, la poésie populaire chantée d’Anatolie. En turc d’abord, nourrie par les chants d’exil de sa famille. puis dans les autres langues que cette terre a entendu : grec, kurde, laz, arménien, judéo-espagnol…

 

Elle compose, « brûle » des chansons. En turc et en français.

LÂL, avec Titi Robin (Les Rives- AK/Naïve 2011)

Pour la danse, pour le spectacle FLEURS, en duo avec la danseuse-chorégraphe Paola Ruggeri.

Pour le théâtre, le spectacle SYRIE, PROPHETIES D’AMOUR de Fadwa Souleimane.

 

Elle raconte. à travers ses chants populaires, la terre d’Anatolie qui a porté et nourri tant de peuples nous livre son histoire. la voix passe naturellement du chant au conte, du conte au chant.Son premier spectacle de conte EVVEL-I ASHIKÂR est à l’image de ce constant échange entre les voix.

Elle a accompagné la conteuse Bernadète Bidaude lors de balades contées et le conteur Ludovic Souliman dans le spectacle LE RIRE DE LA TORTUE.

 

Elle transmet le vaste répertoire de poèmes chantés de la Méditérrannée.Elle propose des stages ponctuels de découverte ou d’approfondissement du chant populaire turc.Elle anime également un atelier de chant et de rythmes turcs au sein de l’école « Glotte-Trotters ».

 

Elle traduit les chants du répertoire populaire dans le but de les transmettre, lors de ses stages de chant. Elle traduit également poésie et pièces de théâtre contemporaines.